Image monde - Attijari Trade

drapeau Etats-Unis Etats-Unis : Profil commercial

Dans cette page : Les chiffres du commerce international | Accords internationaux et procédures douanières | Les normes

 

Les chiffres du commerce international

Les États-Unis sont le plus grand importateur et le deuxième exportateur de marchandises au monde, ainsi que le plus grand importateur et exportateur de services commerciaux. Néanmoins, le commerce ne représente que 23,4% du PIB du pays en 2020 (Banque mondiale). Les principales exportations américaines en 2020 étaient les huiles de pétrole raffinées, suivies des voitures, des circuits intégrés électroniques, des gaz de pétrole et des pièces et accessoires automobiles. Les principales importations américaines au cours de la même année comprenaient des voitures, des machines automatiques de traitement de données, des appareils de système téléphonique, des médicaments, des pétroles bruts et des pièces automobiles. Les États-Unis ont signé 14 accords de libre-échange réciproques, 5 programmes commerciaux préférentiels, 51 accords-cadres de commerce et d'investissement et 48 traités bilatéraux d'investissement.

Les principaux partenaires commerciaux du pays en 2020 étaient le Canada (17,8 %), le Mexique (14,9 %), la Chine (8,7 %), le Japon (4,5 %), le Royaume-Uni (4,1 %) et l'Allemagne (4 %) ; tandis que les importations provenaient principalement de Chine (19%), du Mexique (13,7%), du Canada (11,5%), du Japon (5,1%) et d'Allemagne (4,9% - données de Comtrade). Historiquement, les États-Unis ont considéré que le commerce favorise la croissance économique, la stabilité sociale, la démocratie et de meilleures relations internationales. Cependant, ces dernières années, la tendance s'était inversée, avec l'apparition de plusieurs conflits commerciaux (notamment avec la Chine, accusée de pratiques commerciales déloyales). Les relations commerciales entre les États-Unis et la Chine ont finalement commencé à se normaliser vers la fin de la présidence de Trump, les deux pays signant l'accord commercial de phase un entre les États-Unis et la Chine à Washington. Néanmoins, les relations commerciales ne se sont pas beaucoup améliorées pendant la présidence de Biden.

La balance commerciale des États-Unis est structurellement négative et le déficit commercial s'est encore creusé ces dernières années : en 2020, il était estimé à 3,1 % du PIB (Banque mondiale). La même année, les exportations de biens ont diminué à 1 431 milliards USD, en baisse de 12,8 % d'une année sur l'autre ; les importations diminuant à un rythme plus lent (-6,2% - à 2 407 milliards USD). Bien qu'importateur net de biens, les États-Unis sont un exportateur net de services : en 2020, les exportations de services ont totalisé 684 milliards USD (-19,8 % en glissement annuel) contre 435,7 milliards USD d'importations (-23,2 % en glissement annuel, données OMC). Les derniers chiffres du Bureau américain d'analyse économique montrent qu'au cours des dix premiers mois de 2021, le déficit des biens et services a augmenté de 161,7 milliards USD (29,7 %) par rapport à la même période un an plus tôt. Les exportations ont augmenté de 315,1 milliards USD ou 17,9%, les importations ont augmenté de 476,8 milliards USD ou 20,7%.

 
Valeurs du commerce extérieur 20162017201820192020
Importations de biens (millions USD) 2.251.3512.408.4762.614.2212.567.4452.407.527
Exportations de biens (millions USD) 1.454.6071.546.2731.663.9821.643.1611.431.610
Importations de services (millions USD) 503.053520.424540.951567.121435.748
Exportations de services (millions USD) 752.411778.361839.594853.842684.001

Source : Organisation mondiale du commerce (OMC) ; dernières données disponibles

 
Indicateurs du commerce extérieur 20162017201820192020
Commerce extérieur (en % du PIB) 26,527,227,526,323,4
Balance commerciale (hors services) (millions USD) -749.801-799.340-880.302-864.332-915.573
Balance commerciale (services inclus) (millions USD) -481.172-513.785-579.939-576.865-681.707
Importations de biens et services (croissance annuelle en %) 1,54,44,11,2-8,9
Exportations des biens et services (croissance annuelle en %) 0,44,12,8-0,1-13,6
Importations de biens et services (en % du PIB) 14,615,015,214,513,3
Exportations des biens et services (en % du PIB) 11,912,212,311,810,1

Source : Banque mondiale ; dernières données disponibles

 
Prévisions du commerce extérieur 2022 (e)2023 (e)2024 (e)2025 (e)2026 (e)
Volume des exportations de biens et services (variation annuelle en %) 5,71,82,52,92,6
Volume des importations de biens et services (variation annuelle en %) 9,0-1,20,31,22,0

Source : IMF, World Economic Outlook ; Latest available data

Note : (e) Donnée estimée

 

Principaux pays partenaires

Principaux clients
(% des exportations)
2021
Canada 17,5%
Mexique 15,8%
Chine 8,6%
Japon 4,3%
Corée du sud 3,8%
Voir plus de pays 50,1%
Principaux fournisseurs
(% des importations)
2021
Chine 18,5%
Mexique 13,2%
Canada 12,4%
Japon 4,8%
Allemagne 4,7%
Voir plus de pays 46,4%

Source : Comtrade, Dernières données disponibles.

 

Principaux produits échangés

1.753,1 Mds USD de produits exportés en 2021
Huiles de pétrole ou de minéraux bitumineux ...Huiles de pétrole ou de minéraux bitumineux (autres que les huiles brutes); préparations n.d.a. contenant en poids >= 70% d'huiles de pétrole ou de minéraux bitumineux et dont ces huiles constituent l'élément de base; déchets d'huiles contenant principalement des huiles de pétrole ou de minéraux bitumineux 4,8%
Huiles brutes de pétrole ou de minéraux bitumineuxHuiles brutes de pétrole ou de minéraux bitumineux 4,0%
Gaz de pétrole et autres hydrocarbures gazeuxGaz de pétrole et autres hydrocarbures gazeux 3,9%
Voitures de tourisme et autres véhicules...Voitures de tourisme et autres véhicules automobiles principalement conçus pour le transport de personnes (autres que les véhicules pour le transport de >= 10 personnes, chauffeur compris, du n° 8702); voitures du type 'break' et voitures de course 3,1%
Circuits intégrés électroniques, et leurs partiesCircuits intégrés électroniques, et leurs parties 3,0%
Voir plus de produits 81,2%
2.933,0 Mds USD de produits importés en 2021
Voitures de tourisme et autres véhicules...Voitures de tourisme et autres véhicules automobiles principalement conçus pour le transport de personnes (autres que les véhicules pour le transport de >= 10 personnes, chauffeur compris, du n° 8702); voitures du type 'break' et voitures de course 5,1%
Huiles brutes de pétrole ou de minéraux bitumineuxHuiles brutes de pétrole ou de minéraux bitumineux 4,7%
Machines automatiques de traitement de...Machines automatiques de traitement de l'information et leurs unités; lecteurs magnétiques ou optiques, machines de mise d'informations sur support sous forme codée et machines de traitement de ces informations, n.d.a. 4,0%
Postes téléphoniques d'usagers, y.c. les tél...Postes téléphoniques d'usagers, y.c. les téléphones pour réseaux cellulaires et pour autres réseaux sans fil; autres appareils pour la transmission ou la réception de la voix, d'images ou d'autres données, y.c. les appareils pour la communication dans un réseau filaire ou sans fil [tel qu'un réseau local ou étendu]; leurs parties (à l'excl. des ceux du n° 8443, 8525, 8527 ou 8528) 3,8%
Médicaments (à l'excl. des produits du n° 3002,...Médicaments (à l'excl. des produits du n° 3002, 3005 ou 3006) constitués par des produits mélangés ou non-mélangés, préparés à des fins thérapeutiques ou prophylactiques, présentés sous forme de doses [y.c. ceux destinés à être administrés par voie percutanée] ou conditionnés pour la vente au détail 2,9%
Voir plus de produits 79,5%

Source : Comtrade, Dernières données disponibles.

 
 

Pour aller plus loin, consultez notre service Flux Import-Export.

 

Principaux services échangés

840,7 Mds USD de services exportés en 2018
23,32%
21,05%
17,15%
13,56%
10,98%
4,83%
2,83%
2,61%
2,13%
1,19%
0,35%
552,2 Mds USD de services importés en 2018
22,82%
19,56%
19,14%
8,79%
7,92%
6,64%
5,80%
4,16%
3,48%
1,13%
0,57%

Source : Département des statistiques des Nations Unies, dernières données disponibles

 

Le système de change

La monnaie locale
Dollar américain (USD)
Le régime de change
Aucun contrôle des changes. Conversion libre des monnaies, ainsi que droit de transférer les bénéfices et le capital, sans limite de durée pendant laquelle l'argent doit rester au sein des USA.
Le niveau d'instabilité de la monnaie
Faible
Taux de change au :
 
 
Indicateurs monétaires 20162017201820192020
Dollar américain (USD) - Taux de change annuel moyen pour 1 MAD 0,100,100,110,100,11

Source : Banque Mondiale - Dernières données disponibles.

 
 

Retrouvez tous les taux de change au jour le jour sur notre service Convertisseur de devises.

Retour vers le haut

Accords internationaux et procédures douanières

Les conventions internationales
Membre de l'Organisation Mondiale du Commerce
Membre de l'OCDE
Signataire de la Convention de Washington sur le commerce international des espèces de faune et de flore menacées d'extinction
Signataire de la Convention de Bâle sur le contrôle des mouvements transfrontières des déchets dangereux et de leur élimination
Signataire du Protocole de Montréal relatif à des substances qui appauvrissent la couche d'ozone
Signataire de l'Accord de Wassenaar sur le contrôle à l'exportation des armes conventionnelles et des biens et technologies à double usage
Signataire de l'Accord international sur le café de 2001
La coopération économique internationale
Les États-Unis sont membres des organisations économiques internationales suivantes : G-7, G-10, G-20, Coopération économique Asie-Pacifique (APEC), OMC, FMI, OCDE, CCI, entre autres. Pour la liste complète des organisations économiques et autres organisations internationales auxquelles participent les États-Unis, cliquez ici. L'adhésion des États-Unis à des organisations internationales est également présentée ici.
Free Trade Agreements
La liste complète et actualisée des accords de libre-échange signés par les États-Unis peut être consultée ici.
Membre de la convention sur les admissions temporaires et utilisation des carnets ATA
Oui

A titre de rappel, ATA est un système permettant le libre mouvement des marchandises et leur admission temporaire. Les marchandises sont accompagnées d'un document unique dénommé carnet ATA qui est régi par des accords internationaux.
Membre de la convention TIR
Oui

A titre de rappel, la convention TIR et son régime de transit contribue à faciliter les transports internationaux, notamment le transport routier, en Europe, au Moyen-Orient, mais aussi dans le reste du monde, tel qu'en Afrique et en Amérique Latine.
Les documents d'accompagnement à l'import
  • Connaissement (Formulaire CBP 7533) ou Application et Permis spécial pour Livraison immédiate (Formulaire CBP 3461) ou toute autre formulaire de libération de marchandise requis par le port directeur,
  • Preuve du droit d'entrée,
  • Facture commerciale ou facture pro forma lorsqu'il n'est pas possible de présenter une facture commerciale,
  • Liste du contenu de l'emballage, si approprié,
  • Autres documents nécessaires pour déterminer l'admissibilité de marchandise.

Pour aller plus loin, consultez notre service Documents d'accompagnement.

Les zones franches
Aux États-Unis, les zones de libre-échange sont appelées zones de commerce extérieur. Il existe actuellement plus de 250 zones de commerce extérieur ; pour une liste complète, cliquez ici.
Le programme des zones de commerce extérieur (FTZ) a été autorisé par le Congrès en 1934 (FTZ Act - 19 USC 81a-81u) et est utilisé pour aider à encourager l'activité et la valeur ajoutée dans les installations américaines en concurrence avec les alternatives étrangères en permettant des paiements de droits retardés ou réduits sur les marchandises étrangères, ainsi que d'autres incitations. Pour plus de détails, consultez le portail du Foreign Trade Zones Board et celui de l'International Trade Administration.
Pour plus d'informations
Douanes et protection des frontières américaines
Département US du Commerce
US State Department , Services et affaires consulaires.
Les barrières non-tarifaires
Les produits agricoles sont soumis à la fois aux règlementations de la FDA (Food and Drug Administration) et de l'USDA (Département américain de l'agriculture).
- Les produits laitiers nécessitent une licence d'importation et il existe des quotas. Les produits doivent se conformer strictement aux règles sanitaires et d'étiquetage. Une description des ingrédients est aussi requise.
- La plupart des fruits, légumes et noix sont soumis à des licences d'importation. L' APHIS (Animal and Plant Health Inspection Service) analyse les risques de maladie.
- Les produits à base de viande ne peuvent être importés qu'en passant par des ports qui possèdent des installations sanitaires de vérification autorisées par l'USDA. L'APHIS examine toutes les marchandises.

Pratiquement 20% de toutes les importations aux Etats-Unis sont des produits alimentaires. En 2002, le Congrès a passé la Loi sur le bioterrorisme qui fait partie de ses efforts actuels pour combattre le terrorisme. La loi sur Health Security and Bioterrorism Preparedness and Response de 2002 (Bioterrorism Act) exige de la FDA qu'elle mette en place deux systèmes : une pour aider à l'inscription de tous les endroits qui produisent, traitent, emballent ou voient passer des produits alimentaires destinés à la consommation aux Etats-Unis et une pour recevoir un avertissement préalable avant que de la nourriture ne soit importée ou proposée à l'importation aux Etats-Unis, à partir du 12 décembre 2003. L'avertissement préalable doit être soumis électroniquement à la FDA.

Les produits fabriqués doivent aussi se conformer aux normes américaines, ce qui peut potentiellement impliquer des coûts supplémentaires. Les équipements électriques devront systématiquement être garantis par un tiers. Il n'y a pas moins de 2700 autorités municipales ou fédérales susceptibles de distribuer des certificats de sûreté, qui varient d'un état à l'autre. Etant donné qu'il n'existe pas de source centrale d'information concernant ces aspects de normalisation, il est impératif de vous renseigner à l'avance avec l'aide d'un importateur.
Quelle que soit la nature du produit, la documentation est importante, en particulier en ce qui concerne les factures et les certificats d'origine. Les formalités de documentation sont réputées pour être particulièrement lourdes pour les importations de textile (au delà de 5% dans la composition d'un produit textile, tous les produits doivent être mentionnés de façon précise). Les règles d'étiquetage peuvent aussi être à l'origine de coûts supplémentaires importants.

Enfin, les Etats-Unis appliquent un certain nombre d'embargos, interdisant les importations de produits manufacturés ayant des éléments provenant de plusieurs pays. Pour connaître la liste des pays pour lesquels les Etats-Unis appliquent un embargo (complet ou partiel), consultez le site du Département du Trésor américain.

Les secteurs pour lesquels un différend a été enregistré auprès de l'OMC
Veuillez cliquer ici pour voir tous les désaccords commerciaux des Etats-Unis qui ont été enregistrés par l'OMC.
L'évaluation de la politique commerciale
La politique commerciale des USA, vue par l'OMC
Barrières aux échanges, inventoriées par l'UE (en anglais)
Barrières sanitaires et phytosanitaires, inventoriées par l'UE

Retour vers le haut

 

Les normes

Les organismes de normalisation
Institut national des normes américaines
Institut nationale des normes et de la technologie (NIST)
L'insertion dans le réseau international de normalisation
L'ANSI est membre de :
- L' Organisation internationale des normes (ISO);
- La Commission internationale électrotechnique (IEC);
- Le Forum international d'accréditation (IAF)
- Les USA sont membres du Congrès des normes de la zone Pacifique (PASC)
- La Commission Pan Américaine des normes (COPANT)
- La Coopération d'accréditation Asiatico Pacifique (APAC)
- Grâce au Conseil national d'accréditation ANSI-ASQ (ANAB), ils sont membres de la Coopération d'accréditation Inter Américaine(IAAC).
L'obligation d'utiliser des standards
L'Institut national des normes américaines (ANSI) est un organisme privé, à but non lucratif qui administre et coordonne le secteur privé américain grâce à l'établissement d'un système volontaire de normes et de systèmes d'évaluation de la conformité.
 
La classification des normes
- Cinq Panels de normes sont gérés par l'Institut national des normes américaines :
- Panel des normes ANSI pour les Biocarburants (ANSI-BSP),
- le Panel des normes pour la santé, l'information et la technologie,
- le Panel ANSI des normes pour la sécurité nationale,
- le Panel ANSI des normes pour la Nanotechnologie,
- le Panel des normes pour la prévention du vol d'identité et la gestion de l'identité,
- Le code de classification est : ANSI + 1 lettre indiquant le domaine technique + un nombre et l'année.
L'évaluation du système de standardisation
Le respect de la normalisation volontaire est bien considéré aux Etats-Unis ; cela permet d'augmenter les partenariats avec d'autres sociétés ainsi que le potentiel de vente sur le marché. De plus, le produit est mieux accepté par les consommateurs.
La consultation des normes on-line
La boutique web de l'ANSI.
Les organismes de certification
Répertoire des accréditations ANSI, programmes d'accréditation pour les organismes de certification
Répertoires des organismes accrédités de certification des normes de télécommunication
Répertoire des programmes accrédités par l'ANSI pour la certification des normes SQF
Répertoire des programmes accrédités par l'ANSI pour la certification des normes SFI et PEFC
Les associations des utilisateurs des normes
Association des développeurs de normes

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Novembre 2022