Image monde - Attijari Trade

drapeau Espagne Espagne : Profil commercial

Dans cette page : Les chiffres du commerce international | Accords internationaux et procédures douanières | Les normes

 

Les chiffres du commerce international

L'Espagne est ouverte au commerce extérieur, qui représentait 68 % de son PIB en 2021 (contre 60 % un an plus tôt - Banque mondiale). Le pays exporte principalement des voitures à moteur (8,7 % à 86 % des véhicules et 60 % des pièces automobiles fabriqués en Espagne ont été exportés dans le monde en 2021), des produits pétroliers autres que le brut, des médicaments et des pièces de véhicules ; importateur de pétrole brut (6,9% des importations totales), de voitures et de pièces de véhicules et de médicaments (Comtrade).

Selon les données officielles du gouvernement, en 2021, les principales destinations des exportations espagnoles étaient la France (15,9%), l'Allemagne (10,2%), l'Italie (8,4%), le Portugal (7,9%) et le Royaume-Uni (5,9%); tandis que les importations provenaient principalement d'Allemagne (11,2 %), de Chine (10,2 %), de France (10 %), d'Italie (6,6 %) et des États-Unis (5 %). Dans l'ensemble, l'UE-27 représentait 61,8 % des exportations totales et 49,9 % des importations.

La balance commerciale du pays pour les marchandises est structurellement négative en raison des fortes importations de carburant et de biens à haute valeur ajoutée ; même si le commerce des services est généralement positif. En 2021, les exportations espagnoles de biens ont atteint 383 milliards USD, en hausse de 24,7% sur un an, contre 418,1 milliards USD d'importations (+28,6%). Le commerce des services a suivi une tendance similaire, avec des exportations totalisant 119 milliards USD contre 73 milliards USD d'importations (+32,8% et +21,2%, respectivement – ​​données OMC). La même année, la balance commerciale globale du pays était positive de 1,5% du PIB (Banque mondiale). Selon les dernières données disponibles de l'Institut espagnol des statistiques, au cours des dix premiers mois de 2022, les exportations de biens ont augmenté de 23,6 % en glissement annuel pour atteindre 319,7 milliards EUR, tandis que les importations ont augmenté de 38 % pour atteindre 380 milliards EUR. En termes réels, les exportations ont augmenté de 4,2 % en glissement annuel, les prix à l'exportation ayant augmenté de 18,7 %, tandis que les importations ont augmenté de 9,7 % en glissement annuel, les prix à l'importation augmentant de 25,9 %. Les exportations vers l'UE ont représenté 62,4 % des exportations totales et 44,2 % des importations totales au cours de la période de référence.

 
Valeurs du commerce extérieur 20182019202020212022
Importations de biens (millions USD) 390.562372.750326.192419.700493.354
Exportations de biens (millions USD) 346.754334.018308.317379.969418.364
Importations de services (millions USD) 82.53386.02561.65274.74787.137
Exportations de services (millions USD) 155.756156.82290.108119.250168.267

Source : World Trade Organisation (WTO), Dernières données disponibles.

 
Indicateurs du commerce extérieur 20182019202020212022
Commerce extérieur (en % du PIB) 67,666,960,168,481,7
Balance commerciale (hors services) (millions USD) -34.517-29.801-9.750-22.925-61.248
Balance commerciale (services inclus) (millions USD) 38.48540.91118.68721.19018.805
Importations de biens et services (croissance annuelle en %) 3,91,3-14,913,97,9
Exportations des biens et services (croissance annuelle en %) 1,72,2-19,914,414,4
Importations de biens et services (en % du PIB) 32,432,029,333,440,1
Exportations des biens et services (en % du PIB) 35,134,930,834,941,6

Source : World Bank, Dernières données disponibles.

 
Prévisions du commerce extérieur 20232024 (e)2025 (e)2026 (e)2027 (e)
Volume des exportations de biens et services (variation annuelle en %) 3,12,54,13,13,1
Volume des importations de biens et services (variation annuelle en %) 1,92,93,52,83,1

Source : IMF, World Economic Outlook, Dernières données disponibles.

Note : (e) Donnée estimée

 

Principaux pays partenaires

Principaux clients
(% des exportations)
2022
France 14,9%
Allemagne 9,3%
Portugal 8,0%
Italie 7,8%
Belgique 5,9%
Voir plus de pays 54,1%
Principaux fournisseurs
(% des importations)
2022
Chine 10,5%
Allemagne 9,1%
France 8,6%
Etats-Unis 7,1%
Italie 5,9%
Voir plus de pays 58,8%

Source : UN Comtrade Database, Dernières données disponibles.

 

Principaux produits échangés

424,3 Mds USD de produits exportés en 2022
Voitures de tourisme et autres véhicules...Voitures de tourisme et autres véhicules automobiles principalement conçus pour le transport de personnes (autres que les véhicules pour le transport de >= 10 personnes, chauffeur compris, du n° 8702); voitures du type 'break' et voitures de course 7,8%
Huiles de pétrole ou de minéraux bitumineux ...Huiles de pétrole ou de minéraux bitumineux (autres que les huiles brutes); préparations n.d.a. contenant en poids >= 70% d'huiles de pétrole ou de minéraux bitumineux et dont ces huiles constituent l'élément de base; déchets d'huiles contenant principalement des huiles de pétrole ou de minéraux bitumineux 5,6%
Sang humain; sang animal préparé en vue d’usages...Sang humain; sang animal préparé en vue d’usages thérapeutiques, prophylactiques ou de diagnostic; antisérums, autres fractions du sang et produits immunologiques, même modifiés ou obtenus par voie biotechnologique; vaccins, toxines, cultures de micro-organismes (à l’exclusion des levures) et produits similaires 3,7%
Médicaments (à l'excl. des produits du n° 3002,...Médicaments (à l'excl. des produits du n° 3002, 3005 ou 3006) constitués par des produits mélangés ou non-mélangés, préparés à des fins thérapeutiques ou prophylactiques, présentés sous forme de doses [y.c. ceux destinés à être administrés par voie percutanée] ou conditionnés pour la vente au détail 2,6%
Parties et accessoires de tracteurs, véhicules...Parties et accessoires de tracteurs, véhicules pour le transport de >= 10 personnes, chauffeur inclus, voitures de tourisme, véhicules pour le transport de marchandises et véhicules à usages spéciaux du n° 8701 à 8705, n.d.a 2,4%
Voir plus de produits 77,9%
499,1 Mds USD de produits importés en 2022
Huiles brutes de pétrole ou de minéraux bitumineuxHuiles brutes de pétrole ou de minéraux bitumineux 9,6%
Gaz de pétrole et autres hydrocarbures gazeuxGaz de pétrole et autres hydrocarbures gazeux 5,5%
Voitures de tourisme et autres véhicules...Voitures de tourisme et autres véhicules automobiles principalement conçus pour le transport de personnes (autres que les véhicules pour le transport de >= 10 personnes, chauffeur compris, du n° 8702); voitures du type 'break' et voitures de course 3,5%
Parties et accessoires de tracteurs, véhicules...Parties et accessoires de tracteurs, véhicules pour le transport de >= 10 personnes, chauffeur inclus, voitures de tourisme, véhicules pour le transport de marchandises et véhicules à usages spéciaux du n° 8701 à 8705, n.d.a 3,2%
Médicaments (à l'excl. des produits du n° 3002,...Médicaments (à l'excl. des produits du n° 3002, 3005 ou 3006) constitués par des produits mélangés ou non-mélangés, préparés à des fins thérapeutiques ou prophylactiques, présentés sous forme de doses [y.c. ceux destinés à être administrés par voie percutanée] ou conditionnés pour la vente au détail 2,7%
Voir plus de produits 75,5%

Source : UN Comtrade Database, Dernières données disponibles.

 
 

Pour aller plus loin, consultez notre service Flux Import-Export.

 

Le système de change

La monnaie locale
Euro (EUR)
Le régime de change
Régime de change flottant.
Le niveau d'instabilité de la monnaie
Risque de change limité puisque l’euro est une devise majeure.
Taux de change au :

 
 
Indicateurs monétaires 20162017201820192020
Euro (EUR) - Taux de change annuel moyen pour 1 MAD 0,100,090,090,090,09

Source : World Bank, Dernières données disponibles.

 
 

Retrouvez tous les taux de change au jour le jour sur notre service Convertisseur de devises.

Retour vers le haut

Accords internationaux et procédures douanières

Les conventions internationales
Membre de l'Organisation Mondiale du Commerce
Membre de l'OCDE
Signataire du Protocole de Kyoto
Signataire de la Convention de Washington sur le commerce international des espèces de faune et de flore menacées d'extinction
Signataire de la Convention de Bâle sur le contrôle des mouvements transfrontières des déchets dangereux et de leur élimination
Signataire du Protocole de Montréal relatif à des substances qui appauvrissent la couche d'ozone
Signataire de l'Accord de Wassenaar sur le contrôle à l'exportation des armes conventionnelles et des biens et technologies à double usage
Signataire de l'Accord international sur le café
La coopération économique internationale
L'Espagne est membre des organisations économiques internationales suivantes : FMI, Union européenne, CCI, Système d'intégration de l'Amérique centrale (SICA) (observateur), OMC, Association d'intégration de l'Amérique latine (AILA) (observateur), OCDE, Espace économique européen, entre autres. Pour la liste complète des organisations économiques et autres organisations internationales auxquelles participe l'Espagne, cliquez ici. L'adhésion de l'Espagne à des organisations internationales est également indiquée ici.
Free Trade Agreements
La liste complète et actualisée des accords de libre-échange signés par l'Espagne peut être consultée ici.
Membre de la convention sur les admissions temporaires et utilisation des carnets ATA
Oui

A titre de rappel, ATA est un système permettant le libre mouvement des marchandises et leur admission temporaire. Les marchandises sont accompagnées d'un document unique dénommé carnet ATA qui est régi par des accords internationaux.
Membre de la convention TIR
Oui

A titre de rappel, la convention TIR et son régime de transit contribue à faciliter les transports internationaux, notamment le transport routier, en Europe, au Moyen-Orient, mais aussi dans le reste du monde, tel qu'en Afrique et en Amérique Latine.
Les documents d'accompagnement à l'import
Les marchandises circulant dans la zone communautaire sont exonérées de droits de douane et de formalités douanières.

Documents nécessaires à une livraison intracommunautaire :
- Facture commerciale (en deux exemplaires)
- Bon de livraison (document non obligatoire)
- Certificat sanitaire et phytosanitaire (pour les animaux vivants)
- Document administratif unique, DAU (pour les échanges avec les Départements d'outre-mer, les îles anglo-normandes et les îles Canaries).

Documents supplémentaires lors d'une transaction extracommunautaire :
- Licences d’importation
- Homologations
- Document Unique Douanier (DUA)
- Certificat sanitaire

Pour aller plus loin, consultez notre service Documents d'accompagnement.

Les zones franches
L'Espagne compte sept ports de zone franche, situés à Vigo, Cadix, Barcelone, Santander, Séville, Ténérife et Las Palmas de Gran Canaria, qui font tous partie de l'union douanière de l'UE et permettent la libre circulation des marchandises au sein de l'UE. L'ensemble de la province des îles Canaries est une zone économique spéciale (ZES), qui offre des avantages fiscaux tels qu'un taux réduit d'impôt sur les sociétés, un taux réduit de TVA et des exonérations de droits de mutation et de droits de timbre.
Pour plus d'informations
Agencia Tributaria (Agence des Douanes)
Ministère de l’Industrie, du Tourisme et du Commerce
Les barrières non-tarifaires
L'Espagne applique les réglementations communautaires valables dans toute l'Union.
Il existe un certain nombre de restrictions, au niveau des produits agricoles, découlant de l'application de la PAC (Politique Agricole Commune).
Par ailleurs, pour des raisons sanitaires, la présence d'OGM doit être systématiquement spécifiée sur les emballages.
Le boeuf élevé aux hormones est interdit à l'importation.
La crise de l'ESB (maladie dite de la "vache folle") a incité les autorités à renforcer les mesures phytosanitaires pour s'assurer de la qualité des viandes entrant et circulant sur le territoire de l'Union. Le principe de précaution est désormais plus largement privilégié : en cas de doute, l'importation est interdite jusqu'à ce que la preuve de la non-nocivité des produits soit démontrée.
L'évaluation de la politique commerciale
L'Espagne et l'OMC.
Barrières aux échanges, inventoriées par les Etats-Unis

Retour vers le haut

 

Les normes

L'insertion dans le réseau international de normalisation
Au niveau européen :
- Comité européen de normalisation (CEN) (en anglais)
- Comité européen de normalisation pour l'électrotechnique (CENELEC)
- Institut européen des normes de télécommunication (ETSI)

Au niveau international :
- Organisation Internationale de Normalisation (ISO)
- Commission électrotechnique internationale (IEC)
- Union Internationale des Télécommunications (ITU)
L'obligation d'utiliser des standards
Obligatoire. A la nécessité de se conformer à la législation européenne (Directive sur la sécurité générale des produits, réglementations techniques) s'ajoute celle de se conformer à la législation nationale espagnole.
La classification des normes
UNE, marquage de certification nationale.
CE, marquage de certification européen.
L'évaluation du système de standardisation
Les consommateurs espagnols s'attachent aux normes puisqu'elles garantissent la qualité et la sécurité des produits et les informent sur leurs caractéristiques.
La consultation des normes on-line
Le catalogue des normes espagnoles
Le catalogue des normes européennes (en anglais)
Le catalogue ISO
Le catalogue IEC

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

© eexpand, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Novembre 2023